Retour
Taekwondo

Le para taekwondo fera son entrée aux Jeux Paralympiques à Tokyo, en 2020. Il s’adresse uniquement aux athlètes ayant un handicap des membres supérieurs, répartis en quatre classes. A l’intérieur de ces classes, les combattants sont répartis en catégories de poids.


 

Les règles


Les combats se déroulent en trois rounds de deux minutes, espacés d’une minute de repos. Les athlètes sont équipés d’un casque, et de protections, ils exécutent des coups de pieds sur le torse de leur adversaire. Les coups de pieds directs valent deux points, ceux en rotation trois à quatre points. Les fautes commises (coup de pied à la tête, sortie de tapis, chute…) offrent un point à l’adversaire. Les points sont comptabilisés de manière électronique à partir de capteurs placés sur le plastron et les protections de pieds.

Pour remporter le combat, plusieurs possibilités existent : mener par 20 points d’écart, être le premier à marquer 40 points, avoir plus de points que son adversaire à l’issue des cinq minutes réglementaires. En cas d’égalité à l’issue de ces cinq minutes, une période supplémentaire est octroyée. En cas de nouvelle égalité à l’issue, les juges désignent le vainqueur selon différents critères : technicité, nombre d’impacts, combativité…



Handicaps concernés


Handicap des membres supérieurs.