Retour
Curling

Ce sport est inscrit au programme des Jeux paralympiques depuis Turin en 2006.

Cette discipline, où les pratiquants sont en chaise roulante, jouit d’une belle ferveur en Europe et en Amérique du Nord. Un peu comme à la pétanque, chaque équipe lance une pierre à tour de rôle pour la placer le plus près possible d’une cible circulaire, dessinée sur la glace, appelée la maison. 

Pour propulser le curl , les joueurs peuvent utiliser une tige de lancement mais contrairement à la version classique, le balayage est interdit.


Les règles

Seuls les athlètes en fauteuil roulant participent aux compétitions de curling. Au moment du lancer, les joueurs utilisent l’aide d’un de leurs coéquipiers pour immobiliser leur fauteuil en raison du recul.

Lors d'un match, 2 équipes de 4 joueurs (obligatoirement mixtes) s'affrontent pendant 6 manches. Chaque joueur dispose de 2 pierres à faire glisser. Une fois les 16 pierres jouées, chaque pierre de même couleur située la plus près du centre, rapporte 1 point à l'équipe qui les a lancé. L'équipe qui a le plus de points à l'issue des 6 matches remporte la partie.

Les règles officielles et la surface de jeu sont identiques à celles du curling valide (surface de 42m de long sur 4,5m de large), avec quelques aménagements inhérents à la pratique en fauteuil. Le lancer s'effectue à l'arrêt depuis la ligne bleue tracée au so

Handicaps concernés

Pour pratiquer ce sport, l’athlète doit remplir au moins un des cinq critères suivants :

    - Perte de la force musculaire (par ex. suite à une lésion de la colonne vertébrale), 

    - handicap des membres inférieurs, 

    - hypertonie, 

    - troubles de la coordination, 

    - mobilité réduite (par ex. raideur du genou).