Retour
Cyclisme

Le para cyclisme est divisé en deux disciplines aux Jeux Paralympiques : le cyclisme sur route (course en ligne, contre la montre, relais) et le cyclisme sur piste (contre la montre, poursuite individuelle, tandem, par équipe).


 

Les règles


Les distances de compétition tiennent compte des capacités des différentes catégories de handicaps. Sur route, les courses en ligne se disputent sur une distance de 100km pour les tandems, et 50km pour les handbikes. Sur piste, les épreuves de vitesse se disputent en individuel ou par équipe sur des distances de 500m à 1000m départ arrêté, les épreuves de poursuite se tiennent sur des distances de 3000m à 4000m.

L’activité se décline en quatre formes de pratique :

– Solo, avec un vélo standard et éventuellement quelques aménagements liés au handicap (emplacement des freins, des changements de vitesse, du pédalier…), réservé aux personnes amputées ou ayant une perte fonctionnelle des membres supérieurs et/ou inférieurs.

– Handbike, avec un engin à trois roues, où le cycliste utilise la force des membres supérieurs pour actionner le pédalier, réservé aux personnes présentant des lésions médullaires ou amputées d’un ou deux membres inférieurs.

– Tricycle, réservé aux personnes ayant des troubles moteurs et de l’équilibre (IMC, hémiplégiques).

– Tandem, réservés aux personnes malvoyantes ou aveugles pratiquant avec un guide valide, appelé pilote.



Handicaps concernés


Handicap visuel, amputation de membres supérieurs et/ou inférieurs et assimilées, handicap entrainant une perte fonctionnelle des membres supérieurs et/ou inférieurs (IMC, hémiplégie…).