Retour
Athlétisme

Le para athlétisme fut l’un des premiers sports intégrés au programme des Jeux Paralympiques de Rome, en 1960. Il comporte une grande variété d’épreuves de courses sur piste (hormis courses d’obstacles et épreuves de marches), de courses sur route avec le marathon, d’épreuves de sauts (hormis saut à la perche) et de lancers (hormis lancers de marteau).

 

Les règles

En fonction de leur catégorie de handicap, les athlètes peuvent disputer leurs épreuves en fauteuil roulant, avec une/des prothèse(s), à partir d’une chaise de lancer. Selon le degré de handicap, les athlètes déficients visuels peuvent être accompagnés d’un guide pour les courses ou être guidés par un entraineur pour les lancers et les sauts. Sport de référence aux Jeux Paralympiques, le para-athlétisme est ouvert à toutes les catégories de handicaps physiques, visuels et mentaux. Toutefois, toutes les catégories n’ont pas accès à l’ensemble des épreuves.



Handicaps concernés

Paraplégie, tétraplégie et assimilées, amputation et assimilée, handicap visuel et cécité, paralysie cérébrale, handicap intellectuel, personnes de petite taille.